Crise sociale Outre-Mer : les députés Radicaux de Gauche et apparentés appellent des mesures urgentes pour restaurer l'équité

Communiqué de presse

Les 11 députés Radicaux de Gauche et apparentés, dont 5 députés d’Outre-Mer représentant la Guadeloupe, la Guyane, Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna, appellent au respect de l’équité et de la  péréquation nationale dans la recherche d’une solution à la crise sociale en Outre-Mer.

Les mesures transitoires et ponctuelles offertes par le Gouvernement en  réponse aux mouvements sociaux ne sont pour eux manifestement pas à la hauteur des injustices profondes et structurelles dont souffrent les Français d’Outre-Mer, sous l’effet notamment de salaires, dotations, prestations et minima sociaux inadaptés au niveau des prix bien plus élevé que dans   l’Hexagone.

Les députés Radicaux de Gauche et apparentés interpellent le Gouvernement sur cette discrimination de fait qui, au mieux, constitue une négligence des réalités en Outre-Mer, et au pire, une survivance de préjugés d’un autre âge.

Ils lancent donc un appel au Gouvernement pour qu’il assume ses responsabilités et mette en oeuvre les mesures d’accompagnement du développement économique qui s’imposent, car son inaction sape les fondements du pacte social et de l’entente républicaine dans ces parties intégrantes de la France.

Les députés Radicaux de Gauche et apparentés sont :
Chantal BERTHELOT  Guyane – 2ème circonscription
Gérard CHARASSE  Allier – 4ème circonscription
Paul GIACOBBI  Haute-Corse – 2ème circonscription
Annick GIRARDIN – Saint-Pierre-et-Miquelon
Joël GIRAUD  Hautes-Alpes – 2ème circonscription
Albert LIKUVALU  Wallis et Futuna
Jeanny MARC  Guadeloupe – 3ème circonscription
Dominique ORLIAC  Lot – 1ère circonscription
Sylvia PINEL  Tarn-et-Garonne – 2ème circonscription
Chantal ROBIN-RODRIGO  Hautes-Pyrénées – 2ème circonscription
Christine TAUBIRA  Guyane – 1ère circonscription

Contact presse : Matthew REARDON,
Tel : 01 40 63 73 43, Fax : 01 40 63 79 69
contact@deputesradicauxdegauche.fr