Prime de Solidartié Active – l'intervention du Député

Un décret pris fin 2008 par le Gouvernement prévoit le versement exceptionnel d’une prime de solidarité active de 200 euros aux foyers les plus modestes, et notamment aux bénéficiaires du RMI. Comme ce dispositif existe bien dans l’Archipel, rien n’aurait dû empêcher la mesure de s’appliquer aussi chez nous.

C’est donc avec stupéfaction que le Député a découvert que les services ministériels n’entendaient pas verser cette prime à Saint-Pierre et Miquelon. C’est pour rectifier de façon urgente cette situation qu’elle a saisi le Gouvernement de la question et argumenté en faveur de l’extension à l’Archipel de cette prime.

Le courrier à Martin HIRSCH  mh080409.pdf