Transport maritime : les parlementaires saisissent le Premier Ministre

Dès l’automne 2007, les parlementaires de Saint-Pierre-et-Miquelon ont déposé dans le cadre de la préparation de la LODEOM, une série de propositions tendant à améliorer le contexte économique de l’Archipel, et y figurait en bonne place un certain nombre de demandes précises en matière de transport maritime.

Depuis, le sénateur et le Député ont pu, à maintes reprises, préciser leurs propositions concernant ce dossier. Ils ont également rappelé depuis décembre 2008, les risques de traiter ce dossier sans tenir compte des avis et demandes des élus. Peine perdue, le Secrétariat d’Etat à l’Outre-mer (SEOM), comme le Préfet de l’Archipel sont restés sourds à leurs interventions.

Le transport est le dossier le plus « chaud » à Saint-Pierre-et-Miquelon depuis plus de 10 ans, avec son lot de dépôts de bilan sur fond de crise sociale, de saisie de bateau et de licenciements. Jamais en 10 ans, l’Etat s’est véritablement donné les moyens de comprendre les enjeux spécifiques et la complexité de ce dossier qui cristallise pourtant toutes les récriminations.

La continuité territoriale, compétence de l’Etat, a été ramenée dans le cadres de la dernière DSP à la plus infime obligation, ce qui est du point de vue des parlementaires un signe de désintérêt. On ne peut pas nous tenir un discours à Paris et faire dire autre chose au représentant de l’Etat localement, comme on ne peut pas souhaiter qu’une population s’exprime au travers des Etats Généraux et dans le même temps, prendre des décisions totalement contraires au compte rendu des débats.

C’est en ce sens que se sont exprimés Annick GIRARDIN et Denis DETCHEVERRY dans un courrier adressé ce jour au Premier Ministre. Selon les parlementaires, cette intervention auprès de François FILLON est indispensable, compte tenu de l’absence de réponse du SEOM à leurs nombreuses démarches et demandes effectuées par mails, par courrier ou par téléphone. Une attitude jamais constatée jusqu’à ce jour par le Sénateur et le Député dans leurs relations avec les équipes précédentes.

Le courrier des parlementaires au Premier Ministre : fillon150909.pdf