Traitement de l'urgence : la réponse du Préfet

En réponse au courrier du Député en date du 16 septembre, relatif aux dysfonctionnements constatés cet été dans la gestion des urgences, le Préfet avise Annick GIRARDIN qu’en ce qui concerne les cas particuliers, une instruction médicale a d’ores et déjà été diligentée, et qu’une information doit être adressée à la DASS dans les jours qui viennent.

D’un point de vu plus général sur la gestion des urgences dans l’Archipel, Jean-Pierre BERÇOT poursuit :

« Garant du bon fonctionnement du système de santé sur l’Archipel par le biais du service de la DASS placé sous mon autorité, je vous informe qu’une concertation se tiendra le mercredi 23 septembre 2009 avec les professionnels de santé sous l’égide de la DASS de manière à faire le point sur cette situation sanitaire et sur tout autre cas problématique en matière de prise en charge sanitaire.
Je demeure à votre disposition. Madame le Député, pour organiser une rencontre, à une date qui sera à déterminer prochainement, en votre présence et celle des élus du territoire, de même qu’avec toute personne ayant formulé une plainte en matière de santé, pour apporter toutes les réponses et précisions sur d’éventuels dysfonctionnements du système de santé.
«