Le Député reçoit une délégation de retraités

cfdt151009.jpg

Comme convenu, à peine arrivée de Paris hier soir, Annick GIRARDIN a reçu aujourd’hui à 14h une délégation menée par le Secrétaire général de la CFDT Philippe GUILLAUME, accompagné d’une dizaine de retraités de la CPS et de l’ENIM.

Avec le Député, ils ont fait le point sur le dossier de l’augmentation des retraites de la CPS et de l’ENIM et sur les résultats de leurs dernières démarches et actions. Tous sont d’accord pour poursuivre le combat solidairement, CPS et ENIM.

Annick GIRARDIN a insisté sur le fait de poursuivre le travail en commun afin de sensibiliser le Secrétariat d’Etat à l’Outre-mer sur la nécessité de prendre enfin l’ordonnance prévue à l’article 72 de la Loi pour le développement économique des outre-mer (LDEOM), qui autorise le gouvernement à actualiser les dispositions de la loi n° 87-563 du 17 juillet 1987 portant réforme du régime d’assurance vieillesse applicable à Saint-Pierre-et-Miquelon et du code des pensions de retraite des marins français du commerce, de pêche ou de plaisance.
Ceci permettrait d’étendre le dispositif de rattrapage des retraites de la CPS aux retraités de l’ENIM, et de fonder ce dispositif, non plus sur la référence désuète au différentiel d’évolution des salaires, mais sur le différentiel d’évolution des prix chaque année.

Chacun est maintenant dans l’attente de l’avis du conseil d’administration de la CPS du 20 octobre prochain qui permettra d’arrêter officiellement le pourcentage d’augmentation des retraites qui sera demandé au ministère de la santé.