Politique maritime : la France doit relever un grand "défi océanique"

Ce mardi 3 novembre, le Député de l’Archipel participait à la séance des questions au Gouvernement.

Annick GIRARDIN a fait une intervention remarquée dans l’hémicycle en interpelant le Premier ministre sur la politique maritime de la France peu ambitieuse menée par les gouvernements successifs.
Grâce notamment aux outre-mers, la France dispose du 2ème domaine maritime mondial. Aussi le Député – à l’instar de plusieurs de ses collègues – estime que notre pays passe à côté d’un potentiel formidable de développement économique, énergétique et scientifique. Si le Grenelle de la mer a pu être une heureuse initiative, les débats ont été principalement focalisés sur l’aspect écologique.
Annick GIRARDIN souhaite donc la manifestation d’une réelle volonté politique pour relever un grand « défi océanique » pour la France, car la mer pourrait nous fournir une grande partie des richesses et des emplois de demain.

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/xb1ey9&related=0″%5D%5B/gv%5D

C’est Chantal JOUANNO, le Secrétaire d’Etat chargé de l’écologie, qui a été chargée de la réponse par le Premier ministre :

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/xb1f0f&related=0″%5D%5B/gv%5D