Pour une plus grande cohérence dans l'offre des formations

Ce lundi 16 novembre, le Député a saisi le Président du Conseil Territorial et le Préfet de l’Archipel sur certaines incohérences relevées dans l’offre des formations, notamment dans le domaine maritime, à Saint-Pierre et Miquelon.

Annick GIRARDIN explique aux deux co-Présidents du Comité pour la Formation Professionnelle qu’avec l’arrivée de deux nouvelles unités de pêche dans l’Archipel, et face aux perspectives d’embauche qui pourraient voir le jour avec la restructuration de la desserte maritime en fret et passagers, il paraît urgent d’étudier, de façon la plus large possible, les besoins de formations dans le domaine maritime.

Le courrier du Député :  pctpref161109.pdf