Retraites de la CPS et de l'ENIM – enfin, un mécanisme annuel et automatique !

Le Député a de nouveau saisi ce matin le Gouvernement, dans l’Hémicycle de l’Assemblée Nationale, sur la revalorisation des retraites de la CPS et de l’ENIM dans l’Archipel.
Annick GIRARDIN refuse de relâcher la pression continue qu’elle exerce depuis son élection sur le Gouvernement, jusqu’à ce que les retraites de la CPS et de l’ENIM soient revalorisées et que le mécanisme au fond soit revu, pour qu’à l’avenir il soit annuel et automatique.

C’était l’engagement que le Député avait obtenu du Gouvernement lors de l’adoption de son amendement à la loi pour le développement économique des outre-mer (LDEOM).
Aujourd’hui, la Secrétaire d’État chargée de la famille et de la solidarité, Nadine MORANO, vient de confirmer publiquement que cet élément serait pris en compte et que l’ordonnance nécessaire serait adopté avant la fin 2010.

Pour autant, il faudra rester extrêmement vigilant pour que cette avancée réelle de mise en application d’un dispositif annuel et automatique ne serve pas d’excuse pour limiter la revalorisation actuellement en cours de négociation. Les retraités de l’Archipel attendent légitimement et impatiemment cette revalorisation dont ils ont réellement besoin, d’autant plus aujourd’hui, pour faire face à la chute du cours euro/dollar et de ses conséquences inévitables sur le coût de la vie à Saint-Pierre-et-Miquelon.

La question du Député :

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/video/xdljh9″%5D%5B/gv%5D

La réponse de la Secrétaire d’Etat chargée de la famille et de la solidarité, Nadine MORANOet la réaction d’Annick GIRARDIN :

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/video/xdljom »%5D%5B/gv%5D