Le Député écrit au PDG de l'IFREMER

Après avoir obtenu du Ministre Jean-Louis BORLOO l’inscription de Saint-Pierre-et-Miquelon au programme EXTRAPLAC pour 2011 et son financement, Annick GIRARDIN avait saisi en Commission Valérie PECRESSE, la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, afin de l’alerter sur l’aspect prioritaire de cette mission, compte tenu du climat dans la région, et de la nécessité de la doubler d’une mission de recensement de la richesse animale et végétale présente dans nos eaux froides.

Dans un courrier adressé ce jour au Président Directeur Général d’IFREMER, organisme en charge du programme EXTRAPLAC, le Député demande une confirmation des dates retenues pour la campagne d’acquisition de données et insiste auprès de Jean-Yves PERROT pour y adjoindre une campagne de recensement de la biodiversité marine autour de Saint-Pierre-et-Miquelon.

S’il est important de revendiquer nos droits sur le plateau continental, il est tout autant important de bien connaître notre environnement et peut-être y découvrirons-nous de nouvelles espèces qui, demain, deviendront des opportunités économiques pour l’Archipel.

L’interview du Député sur RFO radio SPM :

[audio:http://annickgirardin.unblog.fr/files/2010/10/rfomidi291010ag.mp3%5D

Le courrier au PDG d’IFREMER : ifremer291010.pdf