La TNT à Saint-Pierre-et-Miquelon : un cap difficile à passer…

Ce lundi 8 novembre, le Député a saisi le Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel concernant la mise en oeuvre pour le moins « chaotique » de la Télévision Numérique Terrestre à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Annick GIRARDIN a exprimé auprès de Michel BOYON ses inquiétudes et celles des Saint-Pierrais et Miquelonnais à l’heure où l’Archipel doit passer le cap de la TNT (passage prévu le 30 novembre prochain), concernant notamment les modalités d’équipement, de réception et la mise en place d’un cryptage supplémentaire qui ferait de Saint-Pierre-et-Miquelon une spécificité sur le territoire français (une de plus !), dont on se passerait bien.

Le courrier au Président du CSA : csa081110.pdf

Ce courrier a été envoyé en copie pour information à la Secrétaire d’Etat Chargée de la Prospective et du Développement De l’Economie Numérique, au Ministre de la Culture et au Ministre de l’Outre-mer.

Cette inquiétude semblerait d’autant plus fondée que, selon les rumeurs parisiennes, l’arrivée de la TNT dans l’Archipel serait reportée à une date encore indéfinie en 2011 !

Le Député a donc saisi ce jour par courrier les membres du Conseil des élus de l’Archipel, afin de leur transmettre copie de son courrier au Président du CSA et de leur demander d’intervenir pour faire avancer correctement ce dossier et faire en sorte que les Saint-Pierrais et Miquelonnais soient traités sur le même pied d’égalité que leurs concitoyens français de Métropole et d’Outre-mer.

Le courrier au Conseil des élus : celus091110.pdf

Pour mémoire, le conseil des élus est composé du Sénateur, Denis DETCHEVERRY, du Président du Conseil territorial, Stéphane ARTANO, du Maire de Saint-Pierre, Karine CLAIREAUX, du Maire de Miquelon, Stéphane COSTE, du Conseiller Economique et Social, Gérard GRIGNON, de la Présidente de la CACIMA, Monique WALSH, du Président du CES, Max OLAISOLA et de la Présidente de la CPS, Jacqueline ANDRE.