Présidentielle : une forte envie de changement !

Hier, dimanche 22 avril, le peuple de France s’est exprimé et le message est clair : c’est un véritable vote sanction contre la politique du Président SARKOZY.
Même si les ténors de l’UMP ont tenté, et tentent encore aujourd’hui, de faire bonne figure dans les médias, la condamnation des Français est incontestable !

A Saint-Pierre-et-Miquelon le désaveu est sans équivoque puisque les habitants de l’Archipel se sont eux aussi exprimés clairement pour le changement, propulsant François HOLLANDE en tête avec 33,75% des voix, reléguant le Président sortant en deuxième position, loin derrière, avec seulement 18,55% des suffrages exprimés.

On notera également à Saint-Pierre-et-Miquelon, comme ailleurs, la montée significative du Front National. Je l’interprète localement comme un vote de protestation, c’est la preuve que la crise est bien présente ici aussi, que des gens souffrent et ont une véritable angoisse face à l’avenir, et je pense notamment aux jeunes.

Je regrette quand même, à l’inverse de la Métropole, une abstention importante à Saint-Pierre comme à Miquelon. Mais elle doit s’expliquer pour une grande partie, par la période de vacances et par l’absence du territoire d’un certain nombre de nos concitoyens.

Il s’agit maintenant de se rassembler autour de la candidature de François HOLLANDE pour le second tour de cette élection Présidentielle. Bien entendu, j’appelle toutes les forces de Gauche à nous rejoindre, mais j’invite plus largement tous les déçus du Sarkozysme – toutes celles et tous ceux qui aspirent à plus d’équité, à une plus grande justice sociale, à une République enfin exemplaire – à se mobiliser à mes côtés et à voter massivement pour François HOLLANDE le samedi 5 mai prochain.

Rassemblons-nous pour le changement !

  • Réaction « à chaud » sur SPM1ère le dimanche 22 avril :