Projet de loi contre la vie chère : des opportunités pour l'Archipel

De retour à Paris pour la nouvelle session parlementaire qui vient de s’ouvrir, le Député de l’Archipel a participé ce début de semaine à des séances de travail au Ministère des Outremers.

En effet, Victorin LUREL avait convié rue Oudinot les parlementaires ultramarins afin de récolter leurs commentaires et réflexions sur son projet de loi relatif à la régulation économique outre-mer.

Les mesures de ce projet de loi ne sont pas spécialement bien adaptées aux spécificités de Saint-Pierre-et-Miquelon car il a d’abord été élaboré pour répondre aux problématiques de vie chère aux Antilles et à la Réunion.

Cependant, ce projet de loi reste une occasion importante qu’il faut saisir pour permettre la mise en place d’un certain nombre de dispositifs à Saint-Pierre-et-Miquelon, notamment en matière d’action sociale. C’est aussi une opportunité pour soulever certaines problématiques spécifiques à l’Archipel.

Les commentaires d’Annick GIRARDIN sur les ondes de SPM1ère la radio :