Conseil Constitutionnel : la requête ABRAHAM rejetée

Ce jeudi 29 novembre, le Conseil Constitutionnel a rejeté la requête en annulation d’élection qu’avait formulée Thierry ABRAHAM.

Le candidat « malheureux » aux dernières élections législatives n’aura donc pas convaincu le Conseil Constitutionnel et ses arguments n’auront pas su démontrer un quelconque préjudice qui expliquerait sa « contre-performance » à cette élection.

Il est vrai qu’avec 98 voix récoltées lors de ce 1er tour, on aurait pu s’attendre à un retour à Cholet dans la plus totale discrétion pour Thierry ABRAHAM.

Par la décision rendue ce jour, le Conseil Constitutionnel aura mis un point final à cet épiphénomène, ultime salve d’un mauvais perdant qui n’aura certainement pas – par cette procédure – redoré son blason auprès de la population.