Conférence de presse sur l'avenir du Programme d'Aide Européen aux plus Démunis (PAED) : la Députée s'exprime au nom du groupe RRDP

Hier, Lundi 21 Janvier a eu lieu une conférence de presse à Paris sur l’avenir du Programme d’Aide Européen aux plus Démunis (PAED).
L’initiateur de cet événement, Claude BARTOLONE, Président de l’Assemblée nationale, avait convié en plus de la presse, l’ensemble des Présidents des groupes politiques de l’Assemblée, ainsi que les quatre associations gestionnaires du programme en France, à savoir :

  • les Restos du cœur,
  • la Croix Rouge,
  • le Secours Populaire
  • et les Banques Alimentaires.

Le PEAD est un programme d’aide alimentaire pour les plus démunis venant en aide chaque année à plus de 18 millions d’Européens. Or, ce programme étant prévu disparaître début 2014, l’avenir des populations les plus précaires inquiète.
La Commission Européenne aurait décidé de créer un Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis (FEAD) censé succéder à la PEAD, mais dont le montant serait bien inférieur aux attentes des associations gestionnaires de l’actuel PEAD qui ont pourtant de leur côté, observé une augmentation de 10% du  nombre de personnes venant chercher une aide alimentaire par rapport à l’année passée.

Durant cette conférence de presse, trois minutes étaient consacrées à chaque groupe afin d’aborder la question de l’avenir du PEAD. En tant que porte-parole, Annick GIRARDIN s’est donc exprimée au nom du groupe RRDP :

  • Le discours de la Députée de l’Archipel : fichier pdf AG_PEAD

En savoir plus…