Le projet de loi pour la refondation de l'École adopté

Le projet de loi pour la refondation de l’Ecole a été adopté aujourd’hui en première lecture par l’Assemblée nationale par 320 voix contre 227.

Ont voté pour : les socialistes, les écologistes et les radicaux de gauche, le Front de Gauche s’étant abstenu. Les députés UMP et UDI ont voté contre.

Rappelons qu’Annick GIRARDIN avait fait adopter en commission un premier amendement pour rendre l’Archipel prioritaire, au même titre que les DOM, pour l’application du dispositif de prise en charge scolaire dès 2 ans, avec des dispositifs pédagogiques spécifiques.

Un deuxième amendement proposé par le Député visant à permettre aux communes de Saint-Pierre et de Miquelon de bénéficier pleinement et de façon prioritaire du nouveau fonds pour le développement des activités périscolaires institué par le texte au bénéfice des communes a été repris par le Gouvernement et adopté de fait ce jour avec le projet de loi.

  • Pour mémoire :

Loi « Ecole de la République » – grâce aux amendements du Député, un texte d’avenir adapté aux spécificités de l’Archipel