Intervention sur la traçabilité alimentaire

Jeudi 21 mars, le Député de l’Archipel est intervenu à plusieurs reprises dans l’Hémicycle au nom du groupe RRDP sur 3 sujets nationaux et européens.

La première intervention concernait un sujet grave et d’actualité, puisqu’il s’agissait de la traçabilité agro-alimentaire.

Si elle a en premier lieu salué l’action du Gouvernement pour avoir répondu en urgence au premier scandale « Findus », Annick GIRARDIN a dénoncé l’opacité et la complexité des circuits, la multiplication des intermédiaires et un
système de trading qui favorise les risques et un étiquetage déficient.

La route est bien longue entre le producteur et le consommateur final… tellement longue que, chemin faisant, la viande de cheval a pu se transformer en boeuf !

  • L’intervention du Député :