Etudiants en Métropole : un souci avec certaines CAF

Le Député a saisi par courrier Sophie ELIZEON, la Déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer, ainsi que Jean-Louis DEROUSSEN, le Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), afin de les alerter sur une discrimination que subissent certains originaires de l’Archipel – plus particulièrement des étudiants – de la part de leur Caisses d’Allocations Familiales (CAF).
En effet, certains de nos compatriotes se sont vus répondre que leurs demandes – notamment s’agissant des allocations logement – ne pourraient être étudiées, car ces Caisses exigent que les banques des bénéficiaires soient domiciliées en France métropolitaine.
Annick GIRARDIN sollicite donc leur intervention urgente pour résoudre cette situation qui prive les personnes originaires de Saint-Pierre-et-Miquelon du bénéfice des aides prévues par la loi.