Budget de la Sécu : le travail du Député pour SPM

L’Assemblée nationale a voté la semaine dernière le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014.

C’est l’occasion de revenir sur un amendement d’Annick GIRARDIN intégré dans ce texte et validé désormais par l’Assemblée nationale, afin d’ouvrir aux particuliers employeurs dans l’Archipel le plein bénéfice du Chèque Emploi Services Universel (CESU) et notamment de la nouvelle déduction de cotisations sociales instaurée par le texte ailleurs en Outre-Mer, mais pas à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Avec cet amendement, préparé et voté en urgence afin de corriger cette erreur du texte initial, les particuliers et familles de l’Archipel pourraient pleinement tirer profit de ce nouvel avantage financier pour encourager l’emploi des salariés, notamment pour les travaux à domicile ou la garde d’enfants, et contribuer ainsi à créer de l’emploi localement.

Maintenant que l’urgence législative est passée, le Député entend entamer un travail avec les responsables locaux et notamment avec la Caisse de Prévoyance Sociale afin de préparer dans la concertation la mise en place de ces nouveaux avantages.

A cet effet, Annick GIRARDIN a écrit à la Présidente de la CPS afin de l’informer de cette opportunité, dont le conseil d’administration de la Caisse pourra se saisir, s’il juge utile sa mise en oeuvre localement.