Agenda de travail du Député : un début d'année intensif

Après plusieurs semaines passées en Métropole en ce début d’année pour les besoins des dossiers qu’elle suit, tant pour l’Archipel qu’au titre de ses missions à l’Assemblée nationale, Annick GIRARDIN est rentrée ce lundi 10 février et sera présente pour accueillir la Ministre chargée de la Décentralisation, Anne-Marie ESCOFFIER, mercredi 12 février.

C’est en septembre dernier, lors des journées parlementaires du Parti Radical de Gauche, que pour la deuxième fois le Député invitait dans son allocution la Ministre, PRG comme elle, à visiter l’outre-mer et notamment Saint-Pierre-et-Miquelon. Cette visite aura été finalement programmée plus rapidement qu’elle ne l’avait prévu.
Pour organiser ce déplacement, Annick GIRARDIN a rencontré le cabinet de la ministre à la mi-janvier et la ministre elle même à l’issue d’une réunion avec ses collègues du groupe RRDP mardi dernier, une réunion qui portait sur le nouveau projet de loi de décentralisation actuellement en cour de réflexion.

escoffier01.web

Les quatre dernières semaines, auront été denses pour le Député de SPM qui, au-delà du dossier du plateau continental qui a nécessité plusieurs réunions, tant en interministériel pour débattre de la gestion du dossier par le gouvernement, qu’à l’Assemblée pour finaliser la résolution déposée le 23 janvier par la Délégation Outre-mer de l’Assemblée nationale, Paul GIACOBBI, Annick GIRARDIN et une quarantaine de députés.

Ce fut un véritable travail de fourmi pour expliquer et convaincre, afin que tous les groupes politiques soient signataires de la résolution et que l’union sacrée se fasse autour de ce dossier capital pour l’Archipel.

Il aura aussi fallu négocier « serré » pour faire programmer en séance cette résolution avant l’interruption des travaux à la fin février pour cause de période électorale. Ce sera donc débattu le 18 février prochain. Deux coups de force rendus possibles grâce au réseau qu’Annick GIRARDIN a su créer et entretenir depuis 7 ans à l’Assemblée nationale.

Bien d’autres dossiers ont été traités durant ce séjour métropolitain. Compte tenu de la densité de l’information, nous en ferons un compte-rendu en plusieurs articles successifs.