CIMM – Une avancée pour les agents d’outre-mer

Heureuse d’avoir signé la loi déontologie qui prend en compte une problématique propre aux territoires isolés d’Outre-mer.

L’instauration du Centre des Intérêts Matériels et Moraux  (CIMM) répond à une demande ancienne et légitime des fonctionnaires originaires d’Outre-Mer autour de leur mobilité.

Cela leur permettra de rentrer, s’ils le souhaitent, en priorité sur leur territoire d’origine, mais également de pouvoir (re)partir et revenir. Ceci afin d’améliorer leur mobilité qui est naturellement  rendue plus difficile  du fait de l’éloignement géographique de ces territoires.

Ce dispositif est une opportunité d’enrichissement mutuel et d’échanges d’expériences tant pour les agents issus de territoires isolés que pour l’ensemble des autres agents.

IMG_2378