Accélérer la mobilité des fonctionnaires ultramarins !

Ericka et Annick

La mobilité des fonctionnaires ultramarins, ce n’est plus un concept !

Grâce à la loi sur la déontologie des fonctionnaires et suite à la promulgation la loi sur l’égalité réelle Outre-mer, le 1er mars dernier, le centre des intérêts matériels et moraux (CIMM) devient enfin une priorité légale d’affectation pour tous les fonctionnaires de l’État !

Je suis heureuse d’avoir contribué à faire avancer les droits des fonctionnaires ultramarins !

L’instauration du CIMM répond à une demande ancienne et juste des fonctionnaires originaires d’Outre-Mer de pouvoir être prioritaires pour obtenir une mutation sur leur territoire d’origine.

Afin d’accélérer sa mise en place, j’ai signé cette semaine, avec la ministre de l’Outre-Mer Ericka BAREIGTS, une circulaire à destination de toutes les administrations de la Fonction publique de l’État pour qu’elles appliquent rapidement et en toute transparence ces nouveaux droits pour les ultra-marins.

Pour en savoir plus :

fichier pdf Circulaire CIMM