Semaine de la culture des outre-mer 2019 : une 2e édition placée sous le signe de la participation

Pour la deuxième année consécutive, j’ai organisé la semaine de la culture des outre-mer. L’objectif de cet évènement ? Promouvoir les cultures ultramarines auprès du plus grand nombre. Souvent méconnues, ces cultures font pourtant partie intégrante de notre culture nationale et gagnent à être plus visibles !

Durant 3 jours, du 19 au 21 juin 2019, nous avons donc fait découvrir ou redécouvrir aux Franciliens, la richesse et la diversité culturelle des 3 océans avec des évènements interactifs et participatifs.

En tant qu’ancienne conseillère d’éducation populaire et de jeunesse, je souhaitais qu’une journée soit dédiée à la jeunesse. Deux séances de contes ultramarins ont eu lieu dans les jardins devant une centaine de bambins attentifs face aux conteurs Patrice Guezello, surnommé « Papang », et Magguy Faraux, issus respectivement de La Réunion et de la Guadeloupe, qui sont venus transmettre leur culture à travers leurs histoires.

Le lendemain, nous avons décidé de proposer deux cours d’initiation aux danses ultramarines – un bon entrainement avant la Fête de la musique ! J’ai eu le plaisir d’essayer le Haka polynésien, avant de laisser la place aux danseurs plus avertis pour un cours de Bèlè, une danse traditionnelle martiniquaise.

Et bien sûr, pour clôturer cette semaine en beauté, nous avons organisé la traditionnelle Fête de la musique, un évènement très attendu chaque année par les amoureux des outre-mer.

Et cette année encore, le public était au rendez-vous : nous avons accueilli plus de 3 500 personnes dans nos jardins venues spécialement pour écouter la quinzaine d’artistes qui se sont succédés sur notre scène. Nous avons notamment eu le plaisir d’assister à une représentation d’Adèle Lebon, qui a enflammé les jardins du ministère !