Un Président de la République, un Premier ministre et 7 ministres au ministère des outre-mer : une première historique !

 

 

Ce 8 juillet 2019, le Président de la République a présidé, au ministère des outre-mer, la cérémonie de signature des premiers contrats de convergence et de transformation (CCT) pour la période 2019-2022 entre le Gouvernement et les présidents des collectivités territoriales de Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna.

Ouvert par une allocution du Président de la République, cet évènement a réuni 7 ministres autour du Premier ministre, afin de manifester tout l’engagement du Gouvernement dans son ensemble aux côtés des collectivités au profit des territoires concernés et, plus généralement, le « réflexe outre-mer ». Ce sont près de 1,75 milliards d’euros qui sont mobilisés pour soutenir des projets structurants dans chaque territoire.

Nourri des projets remontés des Assises des outre-mer, le CCT et le CDT pour Saint-Pierre-et-Miquelon, est la traduction concrète des ambitions arrêtées dans le Livre bleu outre-mer de juin 2018. Il est en pleine cohérence avec la Trajectoire outre-mer 5.0 portée par le Gouvernement pour les outremer : 0 exclusion, 0 carbone, 0 déchet, 0 polluant agricole, 0 vulnérabilité.

Ces CCT sont issus de la demande unanime des élus ultra-marins d’une contractualisation avec l’État qui soit propre à chaque territoire, distincte de celle de l’hexagone, dans une logique de différenciation. Plus encore qu’un contrat de convergence, tel que prévu par la loi du 28 février 2017 de programmation relative à l’égalité réelle outre-mer, il s’agit d’un véritable contrat de transformation de ces sept territoires.