Formation professionnelle

A l’occasion de la nomination d’un nouveau Directeur Général de l’Agence nationale pour l’insertion et la promotion des travailleurs d’outre-mer (ANT), j’ai sollicité un rendez-vous pour évoquer les enjeux spécifiques à l’Archipel. J’ai aussi écrit au Chef du service du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle pour préparer cet entretien.

L’ANT, instance nationale chargée par l’État d’assurer la mobilité géographique et la formation professionnelle des travailleurs d’outre-mer, est un interlocuteur de première importance pour l’Archipel, et cette importance est appelée à croître avec la nouvelle convention d’objectifs et de moyens que l’Agence vient de passer avec l’État.

bieuvile030609.pdf

dte040609.pdf