Européennes : un député de Gauche élu pour représenter l'Archipel

Plus de 53 % des votes : c’est le score qu’ont fait dans l’Archipel les 3 principales listes de Gauche aux européennes.
Ce résultat confirme le souhait de la population de Saint-Pierre et de Miquelon d’établir, à tous les niveaux, une société plus juste, plus solidaire, et plus durable.

Il faut également noter que si le PS bénéficie localement d’une nette progression si l’on compare les résultats 2009 aux résultats de 2004, c’est parce qu’à Saint-Pierre-et-Miquelon nous avons joué la carte de l’union (PS – PRG – Cap sur l’avenir – Ensemble pour construire). Une leçon que la « Gauche parisienne » devrait retenir pour l’avenir.
L’Archipel est par ailleurs le seul endroit en Outre-Mer où le taux de participation a augmenté par rapport aux dernières européennes de 2004. Certes, 21,35% de participation, cela témoigne encore d’une rupture entre les gens de l’Archipel et l’Europe, mais c’est tout de même un progrès significatif par rapport aux 18,25 % de 2004.

Je me félicite que le mouvement Cap sur l’Avenir dont je suis issue, ait contribué – à son niveau – à cette hausse de la participation, ainsi qu’à l’élection au sein de la section « Atlantique » pour représenter l’Archipel au Parlement Européen, d’un député de la liste que j’ai soutenue  : le guadeloupéen Patrice Tirolien.

Merci aux forces et aux électeurs de Gauche qui se sont mobilisés.

Les résultats officiels dans l’Archipel :

Inscrits : 4.810
Votants : 1.027
Exprimés : 974
Abstention : 78,65%

Résultats par liste (Voix et  %) :

Marie-Luce Penchard (UMP) : 329 voix (33,78%)
Ericka Bareigts (PS) : 281 voix (28,85%)
Harry Durimel (Verts) : 208 voix (21,36%)
Gino Ponin-Ballom (MoDem) : 86 voix (8,83%)
Erika Kuttner-Perreau (DVD) : 36 voix (3,70%)
Elie Hoarau (DVG) : 34 voix (3,49%)
Amandine Dalmasso (ECO) : 0 voix (0,00%)
Jacques Etienne (DIV) : 0 voix (0,00%)
Annie Marciniak (DIV) : 0 voix (0,00%)
Daniel Mugerin (CNI) : 0 voix (0,00%)
Grégoire Andriantsalama (DVD) : 0 voix (0,00% )