A l'Assemblée : le député de l'Archipel dans les débats sur le Grand Paris

Cette semaine à l’Assemblée est examiné le projet de loi créant le Grand Paris, nouvelle instance d’aménagement de l’Île de France avec comme projet-phare un métro automatique en « huit » reliant La Défense et les aéroports.

Le député de l’Archipel est intervenue à plusieurs reprises au nom des députés radicaux de gauche (PRG) et apparentés, notamment dans la défense d’une série d’amendements visant à renforcer le rôle des collectivités locales – et notamment des mairies – dans la définition du projet, ou encore pour assurer que ce texte préserve le lien avec les réseaux de transports au niveau national. En effet, ce projet n’est pas une simple affaire francilienne, ne serait-ce que par son coût – pas moins de 21 milliards d’euros.

Le scrutin public sur ce texte aura lieu dans l’Hémicycle mardi prochain.