BUDGET "OUTRE-MER" 2011 : un budget en baisse et sans ambition

Bien que la Ministre de l’Outre-mer affirme que la baisse des crédits de la Mission Outre-mer « n’est que provisoire, puisque dans le cadre du plan triennal 2011-2013, ils vont de nouveau augmenter de 6,7% pour s’établir dès 2012 à un niveau supérieur au montant de la loi de finances 2010 », ça ne reste pour le moment qu’une annonce qui n’engage à rien. La baisse pour 2011 est pour sa part bien réelle, ce qu’Annick GIRARDIN, à l’instar d’un grand nombre de ses collègues de l’Outre-mer a déploré.

Le budget du Ministère de l’Outre-Mer ne représente que 10% de l’ensemble des crédits alloués aux territoires ultramarins. Or, la baisse des crédits alloués à Saint-Pierre-et-Miquelon (tous crédits d’Etat confondus) est en baisse continue depuis 2 ans. Les crédits de paiement entre 2009 et 2011 ont chuté de plus de 13 millions d’euros. Ce chiffre de 13 millions peut difficilement être contesté, d’autant qu’il est extrait du Document de Politique Transversale Projet de Loi de Finances pour 2011 pour l’Outre-mer. Ce document officiel est annexé au Budget part le Ministère des Finances.

Le DPT2011 Outre-mer :  dpt2011outremerspm.pdf

Dans ces conditions, il n’était pas question pour Annick GIRARDIN d’accepter et de cautionner la politique du Gouvernement pour l’Archipel en votant en faveur de ce budget.

L’intervention du Député :

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/video/xfiytg?additionalInfos=0″%5D%5B/gv%5D