Les élus demandent le retrait du projet de Réserve Naturelle Nationale des "Colombier"

En décembre dernier, 8 associations locales ont saisi les membres du Conseil des élus afin de leur exprimer leur avis défavorable sur le projet de création de Réserve Naturelle Nationale des Grand et Petit Colombier. Les signataires demandaient aux élus leur soutien et que ceux-ci interviennent auprès de la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement pour que soit abandonné ce projet.

Le courrier des associations : assos171210.pdf

Le Conseil des élus, réuni le dimanche 24 janvier, a donc décidé de saisir Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET et de lui demander le retrait du projet de création d’une RNN sur les Grand et Petit Colombier.

Les élus précisent qu’il restent, comme la population de Saint-Pierre-et-Miquelon, sensibles à la préservation et à la mise en valeur de leur environnement. La hiérarchie de leurs priorités est simplement différente. Les élus pensent effectivement que bien d’autres préoccupations dans le domaine de l’environnement et de l’écologie sont localement plus urgentes, comme les dossiers « Eau et assainissement » et « Traitement des déchets » à Saint-Pierre, comme à Miquelon, ou encore l’aménagement de la « Vallée du Milieu » à Saint-Pierre et la préservation de l’unique forêt boréale sur le territoire français.

Le Sénateur ne fait partie des signataires, Denis DETCHEVERRY a largement expliqué sa position sur l’environnement dans sa lettre adressée à la population et sur les médias.

Le courrier des élus : mineco010211.pdf