Un diagnostic de sécurité pour la route de Savoyard

Il y aura un an dans quelques jours, le Député saisissait par courrier le Préfet de l’Archipel afin de lui relayer les craintes de certains riverains de la route de Savoyard et leur souhait de voir s’organiser une réflexion sur les aménagements devenus nécessaires de cette route et de ses abords.

Une quinzaine de jours plus tard, Jean-Régis BORIUS informait Annick GIRARDIN qu’il avait pris en compte ses inquiétudes et celles des riverains, et qu’il envisageait un étude avec l’appui notamment du CETE Normandie-Centre qui dispose dans ce domaine des compétences reconnues.

Par courrier daté du 14 mars 2011, le Directeur de la DTAM avise le Député que « les conditions du lancement de ce diagnostic sont maintenant réunies » et « que les premières enquêtes vont être lancées dans les jours qui viennent« .

Courrier DTAM : detam140311.pdf