La France a toute légitimité pour revendiquer l'extension de son plateau continental au large de Saint-Pierre et Miquelon

Vendredi 22 juillet à 17h, Walter ROEST (Ifremer) et le Député de Haute-Corse Paul GIACOBBI donnaient, à la demande d’Annick GIRARDIN et du Préfet de l’Archipel, une conférence sur les enjeux du dossier de l’extension du plateau continental.

Cette réunion était d’importance, car le Chef de mission de l’Ifremer devait annoncer les premiers résultats des relevés effectués les deux semaines précédentes. Des résultats qui conditionnaient la validité de la poursuite de l’action du Gouvernement français auprès de la Commission du Plateau continental de l’ONU.

De son côté, Paul GIACOBBI devait éclairer l’auditoire sur les possibilités juridiques envisageables dans cette affaire et sur la véritable motivation du Gouvernement à se rendre au bout de la procédure.

La population ne s’y est pas trompée, car malgré le beau temps et une fin de journée bien ensoleillée, le public s’est déplacé en masse (plus de cent personnes) pour écouter et échanger pendant près de 2 heures avec les deux intervenants, signe que la population est toujours impliquée et motivée pour défendre nos droits à l’extension du plateau continental au large de nos îles.

  • La conférence du 22 juillet en photos :

[album=238764]

Une réunion très instructive, mais surtout très positive, puisque selon les données scientifiques relevées, le Gouvernement français a toute légitimité pour pour poursuivre son action auprès de l’organisme onusien et faire valoir ses droits.

  • Le reportage sur la conférence diffusé sur les ondes radio de SPM 1ère le samedi 23 juillet à midi trente :
[audio:http://annickgirardin.unblog.fr/files/2011/07/rfomidi230711.mp3%5D
  • Pour compléter l’information sur la mission scientifique du « Suroît », Walter ROEST était l’invité du JT de 20 heures sur SPM 1ère le vendredi 22 juillet :

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/video/xk6cqu »%5D%5B/gv%5D