Télévision : "SPM Première", arrêt de la diffusion de l'analogique

Outre la non-couverture par la TNT de certains secteurs de l’Archipel, sur laquelle travaille actuellement un représentant de France Télé Numérique, l’arrêt de la diffusion en analogique des programmes de « SPM Première » condamnera à terme la diffusion de la chaîne locale sur le Canada, puisque celle-ci est juridiquement liée à la loi canadienne qui autorise les câblo-opérateurs canadiens à reprendre et à redistribuer sur leurs réseaux un signal analogique arrivant « en clair » sur le territoire canadien.

Ces derniers mois, Annick GIRARDIN est intervenue à diverses reprises auprès des différents ministères et des instances métropolitaines concernées par ce dossier complexe, afin que les émissions de la station locale de « SPM Première » puissent continuer à être diffusées dans les foyers canadiens.

Dans un courrier commun, le Député et le Sénateur ont donc saisi hier la Ministre de l’Outre-mer, afin qu’à l’occasion de sa prochaine visite dans l’Archipel soit organisée une table ronde réunissant les différents protagonistes de ce dossier et que tout soit mis en oeuvre pour préserver ce formidable vecteur de communication et de promotion pour l’Archipel.