Accès à l'emploi titulaire dans la fonction publique : un texte très attendu dans l'Archipel

A l’issue d’un travail de veille pour en assurer la pleine applicabilité à Saint-Pierre-et-Miquelon, Annick GIRARDIN a voté en faveur du projet de loi « relatif à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique » examiné dans l’Hémicycle cette semaine.

Présente dans l’Archipel, Annick GIRARDIN avait donné procuration de vote à un collègue afin de participer au scrutin sur ce texte important, car l’attente est très forte, y compris à Saint-Pierre-et-Miquelon où nombreux sont les contractuels de la fonction publique en situation précarité, par exemple au sein des services Pénitenciers ou de l’Education nationale.

S’il n’est certes pas parfait, ce texte facilite notamment l’accès à l’emploi titulaire dans la fonction publique en mettant en place de nouvelles voies de recrutement valorisant les acquis professionnels, et ce dans les 3 fonctions publiques (Etat, Territoriale et Hospitalière). Il apporte des avancées concrètes afin de répondre aux demandes et attentes légitimes d’agents contractuels de la fonction publique qui, dans l’Archipel comme ailleurs, sont parfois soumis à des conditions précaires alors qu’ils exercent les mêmes missions et sont soumis aux mêmes obligations de service public que leurs collègues titulaires.

Il ne s’agit toutefois que d’une première étape dans le travail de fond qui reste à effectuer au cours des prochaines années en ce qui concerne l’amélioration du statut de la fonction publique.