Politique européenne pour la jeunesse et politique de la ville

Suite à sa prise de parole sur la traçabilité alimentaire, Annick GIRARDIN est intervenue dans la foulée à deux reprises dans l’Hémicycle le jeudi 21 mars.

La première intervention au nom du groupe RRDP concernait la politique européenne en matière d’emploi des jeunes ; une réflexion des Radicaux de Gauche à l’occasion de l’apparition dans le budget européen d’une ligne budgétaire de 6 milliards d’euros sur la période 2014-2020, consacrée à une « initiative pour l’emploi des jeunes ».

  • L’intervention du Député :

La dernière intervention, toujours au nom du groupe RRDP, se situait au plan national et concernait la politique de la ville. Annick GIRARDIN a soulevé un certain nombre d’incohérences dans la politique en faveur des banlieues et des « quartiers » et le sentiment d’injustice et d’abandon qui ne cesse de s’accroître au sein de la République.