Participation à la réunion du Triangle de Weimar en Pologne

Depuis hier matin, lundi 13 mai, le Député de l’Archipel est en Pologne où, en tant que Vice-Présidente de la Commission des Affaires européennes, Annick GIRARDIN fait partie de la délégation française à la réunion du Triangle de Weimar.

Le Triangle de Weimar définit la coopération trilatérale entre la France, l’Allemagne et la Pologne. Concrètement, c’est un forum de rencontre, de dialogue et d’échange entre ces trois pays. Il est instauré officiellement en août 1991, deux ans après la chute du mur de Berlin, un an après la réunification allemande et l’année même de la dissolution de l’URSS.

Pour les cérémonies du 8 mai dernier, commémorant la victoire des alliés sur le nazisme en 1945, François HOLLANDE avait accueilli à Paris son homologue polonais, Bronislaw KOMOROWSKI. A cette occasion, le Président de la République avait notamment insisté sur sa volonté de relancer «l’amitié entre la France, l’Allemagne et la Pologne».

Les réunion de travail se sont déroulées dans l’édifice de l’Ecole polytechnique de Gdańsk.

A l’ordre du jour :

  • Le chômage des jeunes et systèmes éducatifs dans le contexte du Cadre financier pluriannuel 2014-2020
  • Le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement avec les États-Unis (TTIP), implications économiques, financières, sociales et culturelles
  • La politique européenne de voisinage et l’accord d’association UE-Ukraine
  • Le contrôle interparlementaire de la politique financière, budgétaire et économique, dans le cadre de l’article 13 du Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’Union économique et monétaire

Annick GIRARDIN est chargée d’intervenir au nom de la délégation française sur les accords de libre échange et notamment celui entre l’Europe et les État-Unis.
La Député de l’Archipel s’exprimera aussi sur les politiques de jeunesse.

Annick GIRARDIN sera de retour sur Paris en fin d’après-midi pour assister ce soir à la réunion de la Délégation aux Outremers.