Rencontre avec une délégation d’Elus de Mayotte

J’ai reçu à ma demande une délégation d’élus de Mayotte afin d’ouvrir avec eux un dialogue spécifique au rôle de la fonction publique pour l’avenir de l’île.

Alors que Mayotte est confronté depuis plusieurs semaines à une crise sociale d’envergure, ses élus seront reçus cette semaine également par le Premier ministre Manuel Valls et la ministre de l’outre-mer George Pau-Langevin.

J’ai pu aujourd’hui écouter leurs retours du terrain et nous avons échangé ensemble autour des solutions. Nous avons évoqué le rôle spécifique que les 17000 fonctionnaires engagés à Mayotte devront jouer demain pour l’avenir des mahorais.

A ces élus, j’ai rappelé l’engagement du gouvernement à soutenir Mayotte, qui fait face à une situation inédite. Et au-delà d’une aide immédiate, ma volonté et celle du gouvernement est bien de soutenir cette collectivité à travers une stratégie de long terme. Il s’agit de construire l’avenir, de renforcer durablement l’attractivité et le développement économique de Mayotte. Le plan Mayotte 2025, à hauteur de 300 millions d’euros, prévoit la construction d’infrastructures, d’écoles, de collèges. L’avenir c’est aussi 200 millions d’investissements programmés d’ici à 2020 dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement, des déchets, du logement et de la santé.

A court terme, un accord trouvé le 15 avril entre le gouvernement et les syndicats a déjà permis plusieurs avancées sociales, et un agenda des discussions sur les retraites et les carrières est d’ores et déjà programmé.

Avec Mayotte le fil n’a jamais été coupé, et le dialogue reste la condition sine qua none pour apporter des réponses concrètes à nos concitoyens. C’est ma détermination et celle du gouvernement.

mayotte